Clutch Action #8

Pour vous faire patienter avant que la NBA ne reprenne, Clutch Time vous propose de revoir les actions les plus « clutchs » de la saison 2019-2020. Un layup pour égaliser dans la dernière minute, un tir pour passer devant au buzzer ou un lancer-franc pour la gagne, voici notre huitième numéro des actions offensives qui ont marqué la fin du mois de décembre.

Dans la catégorie : Pour arracher la prolongation

Kyle Lowry (Toronto Raptors)

23/12/19 : @ Indiana, défaite 115-120 OT

Alors que les Pacers pensaient avoir fait le plus dur avec un tir dans le corner de TJ Warren pour passer devant de deux points à 40” du buzzer, les champions en titre ont pu compter sur leur meneur pour ne rien lâcher. Kyle Lowry n’éprouva aucune difficulté à transpercer la défense des Pacers et termina son action avec un layup avec la planche. 107-107, temps mort Indiana. Les tentatives de tirs victorieux d’Holiday puis de Lowry n’ont rien donné, et les Pacers ont dû passer par la prolongation pour venir à bout des hommes de Nick Nurse.

Devonte’ Graham (Charlotte Hornets)

27/12/19 : vs Oklahoma City, défaite 102-104 OT

Nouvelle apparition du surprenant meneur des Hornets dans Clutch Action. Lors de la venue du Thunder, les Hornets ont bataillé jusqu’au bout pour la victoire. Après un lancer-franc réussi par Dennis Schröder, Graham s’empressa de remonter le terrain à toute vitesse pour aller inscrire le layup de l’égalisation. Le pivot du Thunder Steven Adams s’en est bien sorti sur cette action et le Thunder remporta le match en prolongation.

Ben Simmons (Philadelphie Sixers)

28/12/19 : @ Miami, défaite 116-117

Une fin de match dingue entre deux prétendants à l’Est. Un ballon volé de Jimmy Butler dans les mains de Joel Embiid, un tir à 3pts de l’audacieux Tyler Herro. Puis un deuxième ballon perdu par Joel Embiid. L’auteur de l’interception, encore une fois Jimmy Bulter, se retrouva ensuite sur la ligne des lancers-francs. La star du Heat n’a malheureusement rentré qu’un seul de ses tirs et voilà que le pire arriva, Goran Dragic qui commet une faute sur une tentative désespérée de loin de Richardson. L’arrière des Sixers manqua ses trois lancers-francs, mais le dernier est sauvé par Ben Simmons. Panier douloureux à encaisser pour le Heat. Le dénouement de ce duel est évoqué un peu plus bas.

Glenn Robinson III (Golden State Warriors)

31/12/19 : @ San Antonio, défaite 113-117 OT

Les Spurs sont maintenant des habitués de ces chroniques. Pour le soir du nouvel an, les texans ont reçu les médiocres mais imprévisibles Warriors. Une rencontre serrée jusqu’à la fin du 4e quart-temps. Si DeMar DeRozan a tout tenté pour terminer le match en inscrivant les trois derniers paniers de son équipe, c’est bien Glenn Robinson III qui a planté le dernier panier du temps réglementaire sur une passe bien compliquée de Draymond Green. Les Spurs ont repris le contrôle du match pendant la prolongation et ont réussi à remporter ce match serré.


Dans la catégorie : Game Winner

Jamal Murray (Denver Nuggets)

23/12/19 : @ Phoenix, victoire 113-111

Alors que Devin Booker venait d’inscrire un panier derrière la ligne des 7m23, Mike Malone demanda un temps mort afin de faire rentrer Nikola Jokic à la place de Mason Plumlee. Le pivot serbe fut donc essentiel pour cette dernière possession en tant que screener pour son meneur Jamal Murray qui a pu jouer le mismatch face à Aron Baynes. Sur un stepback à quelques centimètres de la ligne à 3pts, le canadien s’est attribué le panier de la victoire. A 2” du buzzer, les locaux ont le droit à une dernière tentative, mais Booker a vu son tir contré par Jerami Grant.

Goran Dragic (Miami Heat)

27/12/19 : vs Indiana, victoire 113-112

Les fans du Heat au sein de l’AAA ont expérimenté l’ascenseur émotionnel lors de cette action décisive à quelques secondes du buzzer. Alors que les visiteurs étaient repassés devant d’un point grâce à Jeremy Lamb, Miami a dû s’y reprendre à trois fois avant de trouver la mire. Grâce à l’activité sous le cercle, et la lucidité du meneur slovène, Miami a connu ce soir là, un heureux dénouement avec une victoire face à un concurrent direct à l’Est.

Shai Gilgeous-Alexander (Oklahoma City Thunder)

29/12/19 : @ Toronto, victoire 98-97

Un match disputé de bout en bout. Les champions en titre ont été surpris par cette équipe tenace coachée par Billy Donovan. Suite à deux lancers-francs réussis par Fred VanVleet, le Thunder s’est retrouvé avec le ballon dans les mains du sophomore SGA. Le jeune joueur n’a pas l’air inquiet et le roster lui fait confiance comme l’atteste le placement de CP3 dans le corner. Si ce dernier a hérité du ballon pendant quelques secondes, c’est bien le jeune meneur qui a perforé la défense des Raptors pour inscrire un game winner rempli d’assurance.


Dans la catégorie : Finir sur la ligne des lancers-francs

Jimmy Butler (Miami Heat)

28/12/19 : vs Philadelphie, victoire 117-116

Voici l’homme qui fut omniprésent lors des situations chaudes de ce match. Deux ballons volés en fin de 4e quart-temps, un lancer-franc crucial manqué, et voici donc le moment de vérité avec cette dernière possession avec le ballon dans ses mains. Le un contre un est amorcé contre Ben Simmons, mais le joueur du Heat a été assez malin pour obtenir le switch avec Al Horford. Butler obtient une faute peu évidente sur son tir à mi-distance. Encore une fois, un seul lancer-franc est rentré (le 2e), mais le scénario du 4e quart-temps ne s’est pas répété, Miami sort vainqueur de ce duel divertissant.

Laisser un commentaire