Clutch Action #7

Pour vous faire patienter avant que la NBA ne reprenne, Clutch Time vous propose de revoir les actions les plus « clutchs » de la saison 2019-2020. Un layup pour égaliser dans la dernière minute, un tir pour passer devant au buzzer ou un lancer-franc pour la gagne, voici notre septième numéro quelques actions offensives qui ont marqué le mois de décembre.

Dans la catégorie : Pour arracher la prolongation

Kelly Oubre Jr (Phoenix Suns)

14/12/19 : vs Spurs, défaite 119-121 OT

Les Suns et les Spurs se sont affrontés à Mexico en décembre dernier. Ces deux équipes ont notamment pu prolonger le plaisir des supporters mexicains avec une prolongation obtenue via un tir dans le corner du jeune Oubre en partie grâce au génial meneur Ricky Rubio. L’ailier des Suns a pu se débarrasser de LaMarcus Aldridge pour ensuite allumer dans le corner sur catch and shoot. La belle histoire aurait pu se confirmer lors de la prolongation, mais nous vous invitons plus bas pour connaître le dénouement.

Jimmy Butler (Miami Heat)

14/12/19 : @ Dallas, victoire 122-118

Alors que Dallas a du composer avec la sortie prématurée de leur joyau Luka Doncic (blessure), Miami a tout de même trouvé le moyen de s’écrouler en deuxième mi-temps permettant ainsi aux texans de revenir dans le match. Menés de 4 points à 1′ de la fin de la rencontre, les hommes d’Erik Spoelstra se sont repris après un temps mort avec un layup de Bam Adebayo, puis grâce à une superbe défense de Jimmy Butler sur Jalen Brunson provoquant ainsi une faute. Le joueur du Heat se chargea de rentrer ses deux lancers-francs pour revenir à 112-112. Bien que Butler manqua son tir au buzzer, Miami a pu venir à bout de cette coriace équipe de Dallas en prolongation.


Dans la catégorie : Game Winner

Patty Mills (San Antonio Spurs)

14/12/19 : vs Suns, victoire 121-119 OT

Nous revoilà donc à Mexico avec ce duel entre les Spurs et les Suns. Si les hommes de Monty Williams ont réussi à obtenir la prolongation dans les derniers instants du 4e quart-temps, les Spurs ont su clôturer la rencontre avec dans un premier temps, un and one de DeRozan pour égaliser (lancer-franc manqué), puis ce panier ce Patty Mills à 0.3” du buzzer. L’Australien a profité du superbe écran posé par Aldridge pour définitivement enterrer les Suns.

Wendell Carter Jr (Chicago Bulls)

18/12/19 : @ Washington, victoire 110-109 OT

Sauvés in extremis à la fin du temps réglementaire avec deux lancers-francs inscrits par LaVine, les Bulls ont pu compter, lors de la prolongation, sur leur intérieur sophomore Wendell Carter Jr pour finir le match. D’abord en rentrant deux lancers-francs, puis en étant bien placé dans la raquette pour recevoir le caviar de LaVine pour le dunk de la victoire. La défense de Washington dans toute sa splendeur.


Dans la catégorie : And One !

Zach LaVine (Chicago Bulls)

14/12/19 : vs LA Clippers, victoire 109-106

Les fans des Bulls ont quand même connu quelques moments délicieux au cours de leur saison 2019-2020. Pour la venue des Clippers, les hommes de Jim Boylen n’ont rien lâché et ont su revenir à hauteur des Clippers à 48” du buzzer via un tir des 7m23 de Denzel Valentine. Paul George manqua deux tirs de suite, temps mort pris par les Bulls qui se retrouvèrent avec une possession cruciale à jouer à 11” de la fin. Le ballon s’est naturellement trouvé dans les mains de Zach LaVine. Ce dernier profita du manque d’agressivité de Paul George et fonça vers le cercle pour marquer un layup malgré le contact avec Montrezl Harrell. And one et victoire des Bulls !

Damian Lillard (Portland Trail Blazers)

17/12/19 : @ Phoenix, victoire 111-110

Le début de saison est difficile pour les finalistes 2019 de la conférence Ouest, mais ils peuvent toujours compter sur Lillard lors du money time. Malgré l’absence de Devin Booker, les Suns sont passés devant au score à 32” du buzzer grâce au and one de Kelly Oubre derrière la ligne des 7m23. Temps mort Blazers. La balle est inévitablement placée dans les mains de Lillard. Le meneur All-NBA défia sans problème Ricky Rubio. Une fois près du cercle, Lillard imagina un layup acrobatique dont il a le secret contre un Aron Baynes pénalisé par les arbitres. And one et le gain du match pour Portland. Dame Time !

Laisser un commentaire