Clutch Action #15

Pour vous faire patienter avant que la NBA ne reprenne, Clutch Time vous propose de revoir les actions les plus « clutchs » de la saison 2019-2020. Un layup pour égaliser dans la dernière minute, un tir pour passer devant au buzzer ou un lancer-franc pour la gagne, voici notre quinzième numéro des actions offensives qui ont marqué les derniers jours avant la suspension de toutes compétitions.

Dans la catégorie : Game winner

Victor Oladipo (Indiana Pacers)

08/03/20 : @ Dallas, victoire 112-109

Bien que très maladroit sur ce match (0/5 de loin), Oladipo s’est déployé dans le money time en prenant un maximum de responsabilités. C’est lui à 2’33” de la fin qui a marqué le panier pour revenir à un point des Mavs. Alors que les locaux n’ont pas réussi à inscrire le moindre panier pendant plus de deux minutes, le N°4 d’Indiana profita de deux écrans bien posés par ses coéquipiers pour scorer le jump shot de la gagne. Il a également clôturé la rencontre sur la ligne des lancers-francs.

Spencer Dinwiddie (Brooklyn Nets)

10/03/20 : @ Los Angeles Lakers, victoire 104-102

Les Nets ont mené tout le 4e quart-temps jusqu’à ce qu’Anthony Davis rentre un tir à 3pts pour revenir à égalité. Le Staples Center est aux anges, les fans peuvent envisager un money time en leur faveur avec les deux stars que sont LeBron James et Anthony Davis. C’était oublier qu’en face, il y a un habitué de notre série « Clutch Action ». En effet, Spencer Dinwiddie remporta son duel face à Avery Bradley et sur un pull up à mi-distance. Le meneur a permis aux Nets d’obtenir un léger avantage. Concernant la suite, et bien les dieux du basket-ball ont poussé pour la victoire des Nets avec un layup immanquable mais quand même raté de James puis un tir lointain manqué par Davis qui était complètement démarqué.


Dans la catégorie : Pour arracher la prolongation

Rudy Gay (San Antonio Spurs)

08/03/20 : @ Cleveland, défaite 129-132 OT

Un match très disputé dans cette fin de 4e quart-temps. Les Spurs sont revenus quatre fois à hauteur des Cavaliers durant la dernière minute. Rudy Gay peut être considéré comme l’artisan principal de ce maintien en vie de San Antonio. Avec déjà deux tirs à 3pts à son actif dans la dernière minute, c’est encore lui qui a traumatisé la défense adverse avec un catch and shoot réussi via une remise en jeu à 1” du buzzer. Le cinq extra small ball de Popovich a fonctionné sur cette fin de match, avec Rudy Gay au poste de pivot face à Andre Drummond. En revanche, cette stratégie n’a pas tenu durant la prolongation avec un vilain à 0/3 de loin pour Rudy Gay.

Trae Young (Atlanta Hawks)

11/03/20 : vs New York, défaite 131-136

Un match qui restera en mémoire comme l’un des derniers à avoir été joué avant la suspension de la saison. Il s’agit également du dernier match joué par Vince Carter (43 ans), avec un dernier tir à 3pts à la fin d’une prolongation sans enjeu. Pour revenir à la rencontre, les Hawks semblaient à la rue avec près de 20 points de retard durant la rencontre. Trae Young a été saignant durant le 4e quart-temps (27pts) avec 5 points dans les dernières secondes pour prolonger le plaisir. En revanche, la prolongation n’a pas eu la même saveur pour le jeune Hawk avec 2pts et 0/3 aux tirs.

Laisser un commentaire