Previews NBA : Atlanta Hawks

Pour la première année, ClutchTime se lance dans une grande série de previews pour la saison 2019-2020 ! On part sur une division par semaine et cela jusqu’au début de la saison ! On débarque cette semaine du coté de la Division Sud-Est, avec les Atlanta Hawks.

Atlanta Hawks

Bilan 2018-2019 :

Classement : 12ème de la conférence Est

Bilan : 29-53

Playoffs : non qualifié


Bilan Saison 2018-2019

Le bilan est plutôt encourageant pour les Hawks version 2018-2019. Une douzième place qui signifie donc pas de playoffs, mais l’objectif premier n’était pas là.

En effet, c’est le mot reconstruction qui s’est installé dans les bouches du front office des Hawks et on doit le dire, cela prend une belle dimension. John Collins a passé un cap, et devra confirmer sa progression et son potentiel dès cette année. En plus de la régularité au shoot, il devra aussi travailler sa défense sur l’homme, lui qui est encore souvent trop soft. Mais avec un physique aussi athlétique que le sien, il est compréhensible que l’on en attende plus de lui.

Pour Trae Young, le constat est divergeant en fonction de la saison. Un réel sens du jeu ( 8.1 pds/match), un handle très intéressant et un shoot létal de loin. Il a tout pour exploser, cependant des lacunes ont surgis dès sa 1ere saison. Un manque cruel de physique menant donc a des soucis défensif, et surtout une régularité au shoot et des pourcentages encore trop minces (32% longue distance). Mais les bases sont solides et l’avenir semble radieux, sa fin de saison l’a même vu exploser sur certains matchs. On attend d’en voir plus cette saison !

En d’autres termes, les Hawks version 2019-2020 devraient ressembler à une version 2.0 des Hawks de cette année. Des jeunes, des potentiels, du beau jeu et on l’espère des places encore grappillées au classement.


Mouvements de l’intersaison :

Départs Arrivées Rookies
Taurean Prince (Brooklyn) Allen Crabbe (Brooklyn) DeAndre Hunter (#4)
Kent Bazemore (Portland) Evan Turner (Portland) Cam Reddish (#10)
Miles Plumlee (Memphis) Chandler Parsons (Memphis) Bruno Fernando (#34)
Dewayne Dedmond (Sacramento) Jabari Parker (Washington)  
Omari Spellman (Golden state) Damian Jones (Golden State)  
Deyonta Davis (libre)    

Effectif :

Poste Nom Salaire
G Trae Young 6,2M$
G Kevin Huerter 2,6M$
G Allen Crabbe 18,5M $
G-F Evan Turner 18,6M $
G-F Cam reddish 4,2M $
F Chandler Parsons 25M$
F DeAndre Hunter 7M $
F DeAndre Bembry 2,6M $
F Vince Carter 2,5M $
F Jabari Parker 6,5M $
F John Collins 2,7M $
F-C Bruno Fernando 1,4M $
C Damian Jones 2,3M $
C Alex Len 4,1M $

Avis de la Rédac

Un effectif plein de jeunesse et de talents ! Et Atlanta a bien négocié son intersaison.

Sur ces dernières années, Atlanta a su accueillir des jeunes et les développer. Avec le très prometteur Trae Young, qui sera sophomore cette année, ainsi que la confirmation John Collins, Atlanta a de bonnes bases.

En plus de ses 2 là, Atlanta a blindé son roster de talents a développer. Hunter, Reddish et Fernando arrivent tous les 3 via la draft. De quoi doubler pas mal de poste et du talent à revendre.

Au sein d’une reconstruction, il faudra tout de même savoir entourer les jeunes afin de les tirer vers le haut. Pour cela aussi Atlanta semble avoir bien réfléchi son coup ! Entre vétérans de métier et “Bust” à la relance, tout est à disposition pour que les minutes soient équilibrées et permette à ce collectif de grandir.

Le potentiel est là c’est certain. Reste à savoir comment vont se développer les jeunes et dans quel environnement.

Le 5 de ClutchTime :

PG SG SF PF C
T. Young K. Huerter E. Turner J.Collins A. Len

Evaluation by CT

Points Forts Points Faibles
Le shoot La rotation poste 5
Le potentiel Un effectif encore léger
Du talent à chaque poste Certaines LineUp défensives

Prévision de Classement :

Estimation haute : 9ème

Estimation basse : 12ème

Notre estimation : 11ème

Possibilité de playoffs: moins de 15%


AVIS GLOBAL ET ATTENTES

Nous nous attendons à revivre une saison semblable a la saison dernière en terme de résultats, avec le développement des nouveaux rookies et un jeu plaisant a voir.

Cependant, toutes les attentes vont se focaliser en particulier sur le duo Young-Collins. Et oui, il y a du potentiel. Leur progression est indispensable pour qu’Atlanta puisse commencer déjà à envisager la suite. Évoqué plus haut, ils ont chacun leurs défauts et doivent progresser dès cette année. Une progression vraiment intéressante à suivre.

L’attente se posera aussi sur des joueurs à la relance, Parsons, Len, Parker, Crabbe, autant de joueur à la cote très basse que cela soit a cause de blessures, mauvais niveau de jeu, ou bien contrats toxiques. Mais l’environnement d’Atlanta peut leur convenir pour retrouver des minutes et garder leurs places dans la ligue la saison prochaine.

Enfin ce sera la der des der de Vince Carter en NBA ! Une dernière saison pour l’un des plus gros dunker all-time qui aura su adapter son jeu au fil des années afin de perdurer dans la ligue.


Highlights des Hawks 2018-2019

Pour finir la preview en douceur, un petit come back sur la saison dernière avec les meilleures actions des Hawks !

Laisser un commentaire